Friday , October 15 2021
Home / On French Politics / Revue de Presse : 11 Octobre 2021

Revue de Presse : 11 Octobre 2021

Summary:
Share the post "Revue de Presse : 11 Octobre 2021" Le Samedi 9 Octobre, la France a fêté  le 40e anniversaire de l’abolition de la peine de mort. Parmi les événements commémorés par la presse, on compte le discours de l’ancien ministre de la Justice, Robert Badinter. Ce discours, tenu devant l’Assemblée Nationale le 17 septembre 1981, est un éloquent plaidoyer pour la dignité et la noblesse de la lutte pour les droits de l’Homme. Le président Emmanuel Macron profite de cette occasion pour faire évoluer ses projets visant à assurer un leadership diplomatique en Europe et à l’international, en annonçant que la présidence française de l’Union Européenne impliquera une pression en faveur de l’abolition internationale totale de la peine de mort. En France, le débat fait

Topics:
Shane McLorrain considers the following as important: , , , , , ,

This could be interesting, too:

Miriam Pensack writes Revue de presse : 4 octobre 2021

Shane McLorrain writes Tocqueville 21 Podcast: Digital Human Rights and Cybersecurity with Susan Perry

Art Goldhammer writes Clouds in the Crystal Ball

Shane McLorrain writes Ceci n’est pas un Cabri: L’Europe, l’Europe, l’Europe!

Revue de Presse : 11 Octobre 2021

Le Samedi 9 Octobre, la France a fêté  le 40e anniversaire de l’abolition de la peine de mort. Parmi les événements commémorés par la presse, on compte le discours de l’ancien ministre de la Justice, Robert Badinter. Ce discours, tenu devant l’Assemblée Nationale le 17 septembre 1981, est un éloquent plaidoyer pour la dignité et la noblesse de la lutte pour les droits de l’Homme.

Le président Emmanuel Macron profite de cette occasion pour faire évoluer ses projets visant à assurer un leadership diplomatique en Europe et à l’international, en annonçant que la présidence française de l’Union Européenne impliquera une pression en faveur de l’abolition internationale totale de la peine de mort. En France, le débat fait toujours rage car l’intérêt pour le renouvellement de la peine de mort ne faiblit pas à l’extrême droite, soutenu notamment par Eric Zemmour, qui pourrait devenir un concurrent plausible aux élections présidentielles de 2022, ainsi que par des membres du Rassemblement National.

Après l’augmentation du financement de la French Tech et la place plus importante accordée à l’entrepreneuriat sous la présidence de Macron, certains chercheurs commencent à se pencher sur l’héritage de l’économiste austro-américain Joseph Alois Schumpeter, dont les écrits explorent le rôle moteur des entrepreneurs et de l’innovation pour la croissance économique. Dans La Grande Rupture (Juin 2021, Odile Jacob), J-H Lorenzi et Alain Villemeur tentent de réconcilier la pensée de deux économistes majeurs (Schumpeter et John Maynard Keynes) afin de mieux appréhender les nouveaux défis du XXIe siècle. De même, dans Le Pouvoir de la Destruction Créatrice de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel (Octobre 2020), les auteurs visent à revisiter les théories fondamentales de Schumpeter en soulignant que la destruction créatrice est susceptible d’être le levier principal de la croissance dans l’ère post-Covid.

Également paru récemment, Une Brève Histoire de l’Égalité de Thomas Piketty (Août 2021, Editions du Seuil) synthétise l’œuvre du célèbre économiste en un ouvrage grand public qui explore les principales thématiques de ses deux best-sellers. Plus succinct que ses autres ouvrages, le nouveau livre de Piketty permet également d’explorer les valeurs de l’auteur et le caractère impératif de la lutte pour l’égalité.

 

Photo credit: Previnter via Creative Commons

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *