Saturday , November 17 2018
Home / IFO Hans-Werner Sinn & Clemens Fuest / Le climat des affaires dans la zone euro se durcit, d’après l’Institut ifo

Le climat des affaires dans la zone euro se durcit, d’après l’Institut ifo

Summary:
Le climat de la zone euro continue à s'assombrir. Le climat des affaires selon l'Institut ifo a enregistré une nette chute, passant de 19,6 à 6,6 points. Il s'agit de sa valeur la plus basse depuis le milieu de l'année 2016. Les experts ont revu fortement à la baisse leur évaluation de la situation ainsi que leurs prévisions. La conjoncture économique de la zone euro traverse un passage houleux. Les estimations des experts se sont surtout effondrées en Italie et en Espagne. En Espagne, les prévisions ont été nettement plus pessimistes qu'au trimestre précédent. Concernant l'évaluation de la situation actuelle, les chiffres n'ont en comparaison été que légèrement revus à la baisse. En Italie, les experts ont évalué de façon bien

Topics:
Clemens Fuest considers the following as important:

This could be interesting, too:

Clemens Fuest writes ifo World Economic Climate Deteriorates Further

Clemens Fuest writes Selon l’Institut ifo, le climat économique mondial se détériore encore

Clemens Fuest writes Eastern Germany Faces Second Phase of Structural Change

Clemens Fuest writes ifo Viewpoint No. 200: The Third Type of Inter-System Competition: Europe and the Rise of China

Le climat de la zone euro continue à s'assombrir. Le climat des affaires selon l'Institut ifo a enregistré une nette chute, passant de 19,6 à 6,6 points. Il s'agit de sa valeur la plus basse depuis le milieu de l'année 2016. Les experts ont revu fortement à la baisse leur évaluation de la situation ainsi que leurs prévisions. La conjoncture économique de la zone euro traverse un passage houleux.

Les estimations des experts se sont surtout effondrées en Italie et en Espagne. En Espagne, les prévisions ont été nettement plus pessimistes qu'au trimestre précédent. Concernant l'évaluation de la situation actuelle, les chiffres n'ont en comparaison été que légèrement revus à la baisse. En Italie, les experts ont évalué de façon bien plus négative tant la situation actuelle que les prévisions. En Allemagne et en France, les prévisions sont restées presque inchangées, tandis que l'évaluation de la situation actuelle s'est légèrement détériorée. Aux Pays-Bas en revanche, l'évaluation de la situation actuelle s'est améliorée.

Les experts ont revu à la baisse leurs prévisions en matière d'exportations pour la zone euro. Cette révision va de pair avec leur estimation selon laquelle les entraves au commerce ont augmenté. Les experts sont à présent également plus nombreux à prévoir une augmentation des taux d'intérêt à court et à long terme et une augmentation de la valeur du dollar américain. Les prévisions concernant le taux d'inflation pour l'année en cours ont été revues à la hausse, passant de 1,7 à 1,8 %. La confiance des experts dans la politique économique continue à s'amenuiser.

Clemens Fuest
Président de l'Institut ifo

Clemens Fuest
Clemens Fuest took over from Hans Werner Sinn as chairman of the IFO Institute in April 2016. He is professor at the Faculty of Economics of the University of Munich.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *