Friday , August 17 2018
Home / IFO Hans-Werner Sinn & Clemens Fuest / Selon l’Institut ifo, le climat économique mondial se détériore à nouveau

Selon l’Institut ifo, le climat économique mondial se détériore à nouveau

Summary:
Le climat économique mondial s'est à nouveau détérioré, selon l'Institut ifo. L'indice a chuté au troisième trimestre, passant de 16,5 à 2,9 points, retrouvant ainsi son niveau du premier trimestre 2017. L'évaluation de la situation actuelle par les experts s'est certes fortement dégradée, mais elle se situe encore à un niveau élevé. Les prévisions ont cependant très fortement chuté et se situent à leur niveau le plus bas depuis fin 2011. La conjoncture mondiale connaît encore un sérieux coup de frein. Le climat économique s'est détérioré dans presque toutes les régions du monde. Tant l'évaluation de la situation actuelle que les prévisions ont sensiblement chuté au sein de l'Union européenne, ainsi que dans les pays émergents

Topics:
Clemens Fuest considers the following as important:

This could be interesting, too:

Clemens Fuest writes CESifo Newsletter 2018/06

Clemens Fuest writes ifo World Economic Climate Deteriorates Further

Clemens Fuest writes ifo : Améliorer la constitution de patrimoine pour le grand public en Allemagne

Clemens Fuest writes ifo: Making it Easier for More People to Accumulate Wealth

Le climat économique mondial s'est à nouveau détérioré, selon l'Institut ifo. L'indice a chuté au troisième trimestre, passant de 16,5 à 2,9 points, retrouvant ainsi son niveau du premier trimestre 2017. L'évaluation de la situation actuelle par les experts s'est certes fortement dégradée, mais elle se situe encore à un niveau élevé. Les prévisions ont cependant très fortement chuté et se situent à leur niveau le plus bas depuis fin 2011. La conjoncture mondiale connaît encore un sérieux coup de frein.

Le climat économique s'est détérioré dans presque toutes les régions du monde. Tant l'évaluation de la situation actuelle que les prévisions ont sensiblement chuté au sein de l'Union européenne, ainsi que dans les pays émergents et les pays en voie de développement d'Asie, y compris en Chine et en Amérique latine. Aux États-Unis, les prévisions se sont également refroidies, mais pas l'évaluation de la situation actuelle, qui s'est améliorée. Les prévisions et l'évaluation de la situation se sont améliorées dans les États de la CEI ainsi qu'au Proche-Orient et en Afrique du Nord.

Le développement du commerce mondial étant marqué par l'actuel conflit sur les droits de douane, la majorité des experts table à présent sur des exportations moins importantes, en particulier pour les États-Unis et la Chine, au cours des prochains mois. Et par voie de conséquence, les prévisions mondiales en matière de capacité d'investissement ont elles aussi considérablement chuté. En outre, les personnes interrogées s'attendent à une stagnation de la consommation des ménages.

Clemens Fuest
Clemens Fuest took over from Hans Werner Sinn as chairman of the IFO Institute in April 2016. He is professor at the Faculty of Economics of the University of Munich.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *