Monday , March 18 2019
Home / IFO Hans-Werner Sinn & Clemens Fuest / La conjoncture économique de la zone euro s’affaiblit

La conjoncture économique de la zone euro s’affaiblit

Summary:
La conjoncture économique de la zone euro s'affaiblit. Au cours des deux premiers trimestres de l'année 2019, l'économie connaîtra une croissance de 0,3 pour cent seulement, tout comme pendant le quatrième trimestre 2018. Telles sont les prévisions des instituts de recherche ifo, KOF et Istat de Munich, Zurich et Rome. La demande du marché intérieur sera pour cela le moteur principal du développement. Pour l'année 2018 complète, le taux de croissance est de 1,9 pour cent. Au troisième trimestre 2018, les pertes de production des fabricants allemands d'automobiles ont finalement pesé sur la zone euro. La production industrielle de la zone euro devrait rester inchangée au quatrième trimestre, puis croître deux fois de 0,2 pour

Topics:
Clemens Fuest considers the following as important:

This could be interesting, too:

Clemens Fuest writes Germany: ifo Institute cuts growth forecast for 2019 to 0.6 percent

Clemens Fuest writes Croissance en Allemagne : L’Institut ifo coupe les prévisions à à 0,6 pour cent pour 2019

Clemens Fuest writes ifo President Fuest calls for corporate tax cuts in Germany

Clemens Fuest writes Le président de l’Institut ifo, M. Fuest, appuie la réduction de l’impôt des sociétés en Allemagne

La conjoncture économique de la zone euro s'affaiblit. Au cours des deux premiers trimestres de l'année 2019, l'économie connaîtra une croissance de 0,3 pour cent seulement, tout comme pendant le quatrième trimestre 2018.

Telles sont les prévisions des instituts de recherche ifo, KOF et Istat de Munich, Zurich et Rome. La demande du marché intérieur sera pour cela le moteur principal du développement. Pour l'année 2018 complète, le taux de croissance est de 1,9 pour cent. Au troisième trimestre 2018, les pertes de production des fabricants allemands d'automobiles ont finalement pesé sur la zone euro. La production industrielle de la zone euro devrait rester inchangée au quatrième trimestre, puis croître deux fois de 0,2 pour cent à chaque fois par rapport au trimestre précédent.

Le taux d'inflation atteindra 2,0 pour cent au quatrième trimestre, proche des presque 2,0 pour cent visés par la Banque centrale européenne. Puis le taux retombera à 1,9 et 1,8 pour cent aux deux premiers trimestres 2019. Les risques augmentent. Parmi eux, on compte le Brexit, les guerres commerciales, la vulnérabilité des pays en développement et les insécurités sur les marchés financiers. Les conséquences de la normalisation de la politique monétaire de la Réserve fédérale des États-Unis sont également difficiles à estimer.

Clemens Fuest
Clemens Fuest took over from Hans Werner Sinn as chairman of the IFO Institute in April 2016. He is professor at the Faculty of Economics of the University of Munich.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *